Showing 82 results

Authority record
Person

Seyrig Henri Arnold

  • FRAEPMSHRG-HAS
  • Person
  • 1895-1973

Henri Arnold Seyrig est né le 10 novembre 1895 à Héricourt (Haute-Saône) et décédé le 21 janvier 1973 à Neuchâtel (Suisse).

  • Agrégé de grammaire (1922).
  • Membre de l'Ecole française d'Athènes (1922-1927).
  • Secrétaire général de l'Ecole française d'Athènes (1928-1929).
  • Directeur général des Antiquités de Syrie et du Liban sous le mandat français (1929-1941). Il organise les fouilles archéologiques du temple de Bêl à Palmyre, du Krak des Chevaliers et du sanctuaire d'Héliopolis à Baalbek.
  • Fondateur de l'Institut français d'archéologie du Proche-Orient (IFAPO) en 1946 et directeur jusqu'en 1967.
  • Membre de l'Académie des Inscriptions et Belles-Lettres (1952-1973).
  • Directeur des Musées de France (1960-1962).

"Cette carrière grecque et syrienne a fait de lui l’un des pères de l’archéologie du Proche-Orient. Il s’est particulièrement intéressé à la numismatique et a contribué à l’enrichissement des collections du cabinet des Médailles." http://www.institut-de-france.fr/fr/article/2055-colloque-henri-seyrig-1895-1973 (consulté le 27 mai 2020).

Roche Hélène

  • FRAEPMSHRG-HR
  • Person
  • Chercheur au CNRS à partir de 1980

Burnouf Joëlle

  • FRAEPMSHRG-JB
  • Person
  • Enseignant-chercheur à partir de 1982

Gardin Jean-Claude

  • FRAEPMSHRG-JCG
  • Person
  • 1925-2013

Jean-Claude Gardin, directeur de recherches au CNRS et directeur d'études à l'EHESS, est le fondateur de l'équipe "Archéologie de l'Asie centrale, peuplement, milieux et techniques" en 1974. Archéologue de terrain spécialisé dans l'aire géographique de l'Asie centrale, il était aussi théoricien de l'archéologie et en particulier des applications de l'informatique à la discipline.

Repères chronologiques :

  • 1952-1954. Membre de la Délégation archéologique française en Afghanistan (DAFA) et prospections en Bactriane.

    1. Étude des collections de céramiques et des monnaies de la DAFA à l’Institut français d’archéologie de Beyrouth sous la direction d’Henri Seyrig et projet de documentation mécanographique en archéologie.
  • 1957-1971. Direction du Centre d’analyse documentaire en archéologie (CADA, CNRS), initialement Centre mécanographique de documentation archéologique.

  • 1960-1965. Direction de la Section d’automatique documentaire (CNRS) dans le cadre de l’Institut Blaise Pascal.

  • 1962-. Directeur d’études à l’EHESS, direction "Sémiologie et informatique".

  • 1964-1978. Participation aux fouilles d'Ai Khanoum (DAFA) sous la direction de Paul Bernard et étude de la céramique.

  • 1971-1972. Mise en route du Centre de recherches archéologiques du CNRS.

  • 1974-1985. Directeur de l’URA 10 "Archéologie de l'Asie centrale, peuplement, milieux et techniques".

  • 1974-1978. Direction de prospections en Bactriane orientale dans le cadre de la Mission archéologique française de Bactriane.

  • 1980-1982. Direction de la Délégation archéologique française en Afghanistan.

  • 1983-1988. Direction de la Mission archéologique française en Asie centrale (MAFAC).

    1. Membre fondateur de l’Association Arkeotek (Association européenne d’archéologie des techniques).

Forest Jean-Daniel

  • FRAEPMSHRG-JDF
  • Person
  • 1948-2010

Jean-Daniel Forest était spécialiste de la Mésopotamie (le bassin du Tigre et de l’Euphrate qui inclut l’Iraq et la Syrie du Nord et empiète sur la Turquie du Sud-Est), et plus spécialement des cultures qui se succèdent dans cette région du 7e millénaire au milieu du 3e millénaire.

CARRIERE
Entrée au CNRS en 1980, rattaché à l'URA 8 et plus tard ERA 8 du CRA du CNRS "Archéologie et Histoire des Pays Assyro-Babyloniens", dirigée d'abord par P. Garelli, puis par J.L. Huot.
En 1993, la fusion des ERA 8 et 30 conduit à la création d'une ERA 41 "Du village à l'Etat au Proche et Moyen Orient", dirigée par J.L. Huot, à laquelle Jean-Daniel Forest est affecté.
Il est rattaché à l’Equipe d’archéologie de la Maison René Ginouvès, EP 1730, en 1998.

Ancien élève titulaire de l’Ecole Biblique et Archéologique Française de Jérusalem.
Ancien pensionnaire de l’Institut Français d’Archéologie du Proche Orient (IFAPO) et de la Délégation Archéologique Française en Iraq (DAFIQ).
Habilitation à diriger des recherches en 1994.

FOUILLES ARCHEOLOGIQUES
Europe
Levroux (gallo-romain) sous la direction de O. Buchenschutz, fin des années 60.
Vallée de l'Aisne (néolithique) sous la direction de J.P.Demoule, deux campagnes au début des années 70.
Biskupin, Pologne, (Fer) sous la direction de Z. A. Rajewski, en 1971.

Iran
Tureng Tepe (Bronze Ancien et Fer) sous la direction de J. Deshayes, en 1971, 1973, 1975, 1977.
Suse (chalcolithique et islamique) sous la direction de J. Perrot, en 1976.

Israël
Mallaha (Néolithique pré-céramique), sous la direction de J. Perrot, en 1972 et 1973.

Liban
Beyrouth (Byzantin), direction des fouilles, en 1977.

Irak
Umm Dabaghiyeh (7e mil.) avec D. Kirkbride, en 1974.
Larsa (2e millénaire) et Oueili (7e-5e millénaires) sous la direction de J.-L. Huot, en 1974, 1976, 1978, 1981, 1983, 1985, 1987.
Kheit Qasim I, II et III, Hamrin (5e millénaire et début du 3e millénaire), direction des fouilles, avec quatre campagnes réparties sur 1978, 1979 et 1980.
Khirbet Derak (6e millénaire) et Kutan (début du 3e millénaire), direction des fouilles, en 1983 et 1984.

Jarrige Jean-François

  • FRAEPMSHRG-JFJ
  • Person
  • 1940-2014

Jean-François Jarrige était directeur de recherche émérite au CNRS et membre de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres.

DOMAINES DE RECHERCHE
Domaines géographiques
Mission Archéologique de l’Indus
Pakistan, Inde, les régions frontières indo-iraniennes

Domaines thématiques
Emergence des premières communautés néolithiques au Balochistan pakistanais
Les antécédents de la civilisation de l’Indus
La civilisation de l’Indus et les périodes post-Indus jusque vers 500 av. J.-C.

FORMATION ET DISTINCTIONS

    1. Admis par concours dans la section supérieure de l’École du Louvre
    1. Doctorat d’archéologie orientale. Université de Paris I
    1. Médaille de bronze du C.N.R.S.
    1. Elu membre de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres
    1. Commandeur des Arts et Lettres
    1. Commandeur de l’ordre du Mérite
    1. Ordre du Soleil Levant. Japon
  • 2008.Commandeur de la Légion d’honneur

EMPLOIS ET ENSEIGNEMENT

    1. Chercheur au CNRS
    1. Directeur de la Mission archéologique française au Pakistan et directeur de l’unité de recherche N°16 au C.N.R.S.
    1. Directeur de recherche au C.N.R.S.
    1. Conservateur en chef du Musée National des Arts Asiatiques-Guimet
  • 1996-2008. Directeur de l’Unité Mixte de Recherche 9993 CNRS/Ministère de la Culture : Centre de recherche archéologique Indus-Balochistan, Asie centrale et orientale
  • 2004-2008. Président de l’Établissement Public du Musée national des Arts Asiatiques- Guimet
    1. Directeur de recherche émérite au CNRS

RESPONSABILITÉS SCIENTIFIQUES ET ADMINISTRATIVES

Direction de missions archéologiques

  • 1973-2000. Direction des fouilles de Pirak (1973-1975), des fouilles de Mehrgarh (1975-1985), des fouilles de Nausharo (1986-1996), des fouilles de la zone néolithique de Mehrgarh (1996-2000), dans le bassin de Kachi/Bolan au Balochistan pakistanais.
  • Depuis 1994. Secrétaire général de la commission consultative des recherches archéologiques à l’étranger. Ministère des Affaires Etrangères
  • Depuis 1994. Membre du conseil scientifique et du conseil administratif de l’Ecole Française d’Extrême-Orient.

Organisation d’expositions et colloques

  • Commissaire général des expositions du musée Guimet dont, depuis 2000, « Afghanistan, une histoire millénaire » Barcelone-Paris-Houston (2001-2002), « Montagnes célestes, Trésor des musées de Chine » au Grand Palais (mars-juin 2004), « Afghanistan, les trésors retrouvés du musée de Kaboul » musée Guimet (décembre 2006-avril 2007) et « Konpira-san, le sanctuaire de la mer. Chefs-d’œuvre de la peinture japonaise », musée Guimet (octobre-décembre 2008).
  • Co-président de la conférence internationale de l’archéologie de l’Asie du Sud. Collège de France. Paris (juillet 2001).

Leclerc Jean

  • FRAEPMSHRG-JL
  • Person
  • 1931-2012

Huot Jean-Louis

  • FRAEPMSHRG-JLH
  • Person
  • Enseignant-chercheur à partir de 1969

Casal Jean-Marie

  • FRAEPMSHRG-JMC
  • Person
  • 1905-1977

Jean-Marie Casal était conservateur au musée Guimet, détaché au CNRS.
Il a fondé la Mission archéologique de l'Indus en 1958 et l'a dirigée jusqu'en 1974.
Il a conduit les fouilles de Mundigak (Afghanistan) dans le cadre de la Mission archéologique des Indes qu'il dirigeait.
Puis, dans le cadre de la Mission archéologique de l'Indus, il a dirigé les fouilles d'Amri (1959-1962), Nindowari (1962-1965) et Pirak (1968-1974) au Pakistan.
En 1975, Jean-François Jarrige lui succède à la direction de la Mission archéologique de l'Indus.

Perrot Jean

  • FRAEPMSHRG-JP
  • Person
  • 1920-2012

Boursier de l'École biblique et archéologique de Jérusalem en 1945-1946, Jean Perrot entre au CNRS en tant que stagiaire le 1er octobre 1946. Il y fera toute sa carrière. Il développe d'abord ses recherches en Israël sur les sociétés pastorales du IVe millénaire, puis sur la néolithisation. En 1958, sous l'influence de R.J. Braidwood, il développe des recherches plurisciplinaires qui le conduisent en 1964 à créer au CNRS une RCP (recherche coopérative sur programme, RCP50 puis RCP 362) : "Civilisations préhistoriques et protohistoriques du Proche-Orient asiatique" réunissant géologues, anthropologues, paléozoologues, paléobotanistes de plusieurs nationalités travaillant sur plusieurs pays du Proche-Orient et en Ethiopie. Plus tard il fera évoluer la mission française en Israël, d'un cadre au départ informel à une Mission permanente du CNRS (MP3) qui deviendra le Centre de recherche français du CNRS en Israël ; il le dirigera jusqu'à sa retraite.

En 1967, il est nommé par le ministère des Affaires étrangères directeur de la Délégation archéologique française en Iran (DAFI) et devient directeur de la Mission archéologique de Suse .

Demoule Jean-Paul

  • FRAEPMSHRG-JPD
  • Person
  • Enseignant-chercheur à partir de 1969

Farruggia Jean-Paul

  • FRAEPMSHRG-JPF
  • Person
  • Chercheur au CNRS à partir de 1983

Tixier Jacques

  • FRAEPMSHRG-JT
  • Person
  • 1925-2018

Jacques Tixier était directeur de recherche honoraire au laboratoire Préhistoire et Technologie (UMR 7055, Maison Archéologie & Ethnologie René-Ginouvès), spécialiste de technologie lithique appliquée à l'archéologie préhistorique.

TITRES OBTENUS

  • Thèse de Doctorat d’État sur travaux, 1978.
  • Thèse de Doctorat de troisième cycle, mention Préhistoire, Bordeaux, 1963.

ENTRÉE AU CNRS : 1955

LABORATOIRES DE RATTACHEMENT ET DIRECTION DE LABORATOIRES

  • 1962-1966. Laboratoire de la Chaire de Préhistoire (Muséum National d'Histoire Naturelle) dirigé par Lionel Balout.
  • 1967-1972. ERA 50 (CNRS, Muséum) dirigé par Lionel Balout.
  • 1972-1980. LA 184 (CNRS, Muséum) dirigé par Lionel Balout puis par Jean Anthony ; Jacques Tixier dirige l'équipe "Typologie des industries préhistoriques".
  • 1980-1987. Direction de l'URA 28 du Centre de recherches archéologiques "Préhistoire et Technologie".

RECHERCHE COOPÉRATIVE SUR PROGRAMME (RCP) DE RATTACHEMENT ET DIRECTION DE RCP

  • 1965-1973. RCP 50 sous la direction de Marie-Henriette Alimen puis de Denise Ferenbach puis de Jean Piveteau.
  • 1974-1976. RCP362 sous la direction de Jean Perrot.
  • 1977-1983. Direction de la RCP 476 "Recherche anthropologique au Proche- et Moyen-Orient".

DIRECTION DE CHANTIERS DE FOUILLES

  • 1964-1972. Direction des fouilles de La Faurélie II (Dordogne).
  • 1968-1975. Direction du Chantier international de fouilles de Ksar'Aqil (Beyrouth, Liban).
  • 1976-1982. Direction de la Mission archéologique française à Qatar.

AUTRES RESPONSABILITÉS

  • 1967-1977. Membre du Comité directeur permanent du Congrès Panafricain de Préhistoire et d’Études du Quaternaire.
  • 1971-1977. Président de la Commission de Nomenclature du Congrès Panafricain de Préhistoire et d’Études du Quaternaire.
  • 1973-1980. Membre élu du Comité national du CNRS, section 30.
  • 1978-1987. Responsable du DEA - IIIe cycle - Option Préhistoire de l'Université de Paris X - Nanterre.

Bachelot Luc

  • FRAEPMSHRG-LB
  • Person
  • Chercheur au CNRS à partir de 1987

Dubertret Louis

  • FRAEPMSHRG-LDU
  • Person
  • 1904-1979

Louis Dubertret était géologue. Il a participé aux fouilles de Kirbet El Umbashi en 1933.

Kahil Lilly

  • FRAEPMSHRG-LIK
  • Person
  • 1926-2002

DIPLOMES

  • 1942-43 : Baccalauréat de l'enseignement secondaire (Le Caire).
  • 1947 : Licence ès-Lettres (Sorbonne).
  • 1948 : Diplôme d'études supérieures classiques.
  • 1954 : Doctorat ès-Lettres (Sorbonne), doctorat d'Etat, prix Salomon Reinach de l'Académie des Inscriptions et Belles- Lettres.

FONCTIONS

  • 1949-1954 : Membre étranger de l'Ecole Française d'Athènes.
  • 1954-1955 : Membre de l'Institute for Advanced Study, Princeton.
  • 1955-1957 : Attachée de recherches au CNRS, détachée à Athènes jusqu'en juin 1956.
  • 1957-1960 : Professeur extraordinaire à l'Université de Fribourg, Suisse.
  • Après 1960 : Professeur ordinaire à la même université (à partir de 1979 à temps partiel).
  • A partir de 1957 : Chargée de mission au Département des Antiquités grecques et romaines du Musée du Louvre, Paris.
  • A partir de 1963 : Professeur invité à l'Université Laval (Québec).
  • 1967 : Membre de l'Institute for Advanced Study, Princeton.
  • 1969 à 1979 : Professeur à l'Université de Paris X.
  • A partir de 1979 : assure libéralement un séminaire hebdomadaire de troisième cycle.
  • Eté 1969 : Entretiens sur l'Antiquité classique, Fondation Hardt, Genève.
  • A partir de 1973 :Secrétaire général du Lexicon Iconographicum Mythologiae Classicae. Secrétaire général de la Fondation pour le LIMC.
  • 1974, 1977, 1978 : Membre de l'Institute for Advanced Study, Princeton.
  • A partir de 1979 : Directeur de recherche titulaire au CNRS.

DISTINCTIONS

  • A partir de 1965 : Membre correspondant de l'Institut Archéologique Allemand.
  • A partir de 1975 : Membre correspondant de l'Institut Archéologique Autrichien.
  • Janvier-mars 1985 : Norton Lecturer de l'Archeological Institute of America (conférences dans 20 universités américaines).
  • Mars-avril 1985 : Visiting Professor of the Australian Archaeological Institute at Athens (Universités de Sydney, Melbourne, Armidale, Canberra, Brisbane, Adelaide, Hobarth, Perth : conférences et séminaires).
  • Mai 1988 : Docteur honoris causa de l'Université d'Athènes (Ethnikon kai Kapodistriakon Panepistimion Athinôn).
  • Janvier 1989 : Foreign Honorary Member of the Archaeological Institute of America.
  • Avril 1989 : Membre d'honneur de la Société Archéologique d'Athènes.
  • Juin 1990 : Docteur honoris causa de l'Université Laval, Québec.
  • Octobre 1992 : Membre correspondant de l'Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, Paris.
  • Octobre 1992 : Membre correspondant de la Fondation pour la Culture hellénique, Athènes.

Klaric Laurent

  • FRAEPMSHRG-LK
  • Person
  • Chercheur au CNRS à partir de 2005
Results 41 to 60 of 82