Affichage de 191 résultats

Notice d'autorité

Inizan Marie-Louise

  • FRAEPMSHRG-MLI
  • Personne
  • Chercheur au CNRS à partir de 1978

Jarrige Jean-François

  • FRAEPMSHRG-JFJ
  • Personne
  • 1940-2014

Jean-François Jarrige était directeur de recherche émérite au CNRS et membre de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres.

DOMAINES DE RECHERCHE
Domaines géographiques
Mission Archéologique de l’Indus
Pakistan, Inde, les régions frontières indo-iraniennes

Domaines thématiques
Emergence des premières communautés néolithiques au Balochistan pakistanais
Les antécédents de la civilisation de l’Indus
La civilisation de l’Indus et les périodes post-Indus jusque vers 500 av. J.-C.

FORMATION ET DISTINCTIONS

    1. Admis par concours dans la section supérieure de l’École du Louvre
    1. Doctorat d’archéologie orientale. Université de Paris I
    1. Médaille de bronze du C.N.R.S.
    1. Elu membre de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres
    1. Commandeur des Arts et Lettres
    1. Commandeur de l’ordre du Mérite
    1. Ordre du Soleil Levant. Japon
  • 2008.Commandeur de la Légion d’honneur

EMPLOIS ET ENSEIGNEMENT

    1. Chercheur au CNRS
    1. Directeur de la Mission archéologique française au Pakistan et directeur de l’unité de recherche N°16 au C.N.R.S.
    1. Directeur de recherche au C.N.R.S.
    1. Conservateur en chef du Musée National des Arts Asiatiques-Guimet
  • 1996-2008. Directeur de l’Unité Mixte de Recherche 9993 CNRS/Ministère de la Culture : Centre de recherche archéologique Indus-Balochistan, Asie centrale et orientale
  • 2004-2008. Président de l’Établissement Public du Musée national des Arts Asiatiques- Guimet
    1. Directeur de recherche émérite au CNRS

RESPONSABILITÉS SCIENTIFIQUES ET ADMINISTRATIVES

Direction de missions archéologiques

  • 1973-2000. Direction des fouilles de Pirak (1973-1975), des fouilles de Mehrgarh (1975-1985), des fouilles de Nausharo (1986-1996), des fouilles de la zone néolithique de Mehrgarh (1996-2000), dans le bassin de Kachi/Bolan au Balochistan pakistanais.
  • Depuis 1994. Secrétaire général de la commission consultative des recherches archéologiques à l’étranger. Ministère des Affaires Etrangères
  • Depuis 1994. Membre du conseil scientifique et du conseil administratif de l’Ecole Française d’Extrême-Orient.

Organisation d’expositions et colloques

  • Commissaire général des expositions du musée Guimet dont, depuis 2000, « Afghanistan, une histoire millénaire » Barcelone-Paris-Houston (2001-2002), « Montagnes célestes, Trésor des musées de Chine » au Grand Palais (mars-juin 2004), « Afghanistan, les trésors retrouvés du musée de Kaboul » musée Guimet (décembre 2006-avril 2007) et « Konpira-san, le sanctuaire de la mer. Chefs-d’œuvre de la peinture japonaise », musée Guimet (octobre-décembre 2008).
  • Co-président de la conférence internationale de l’archéologie de l’Asie du Sud. Collège de France. Paris (juillet 2001).

Joannès Francis

  • FRAEPMSHRG-FJ
  • Personne
  • Enseignant-chercheur à partir de 1988

Jullian Camille

  • FRAEPMSHRG-CJ
  • Personne
  • 1859-1933

Camille Jullian, historien, philologue et archéologue, a été professeur au Collège et France puis membre de l'académie des inscriptions et belles-lettres et de l'Académie française.
Ses principales recherches ont porté sur l'"histoire de la Gaule" dont les huit volumes ont paru entre 1908 et 1921.

  1. Camille Jullian entre à l’École normale supérieure.
  2. Agrégation d'histoire.
    1880-1882. Étude de l'épigraphie antique en Allemagne après du professeur Mommsen (université frédéric-Guillaume de Berlin) puis à l’École française d Rome.
  3. Doctorat sur les transformations politiques dans l’Italie impériale romaine.
  4. Professeur à l'université de Bordeaux.
  5. Professeur au Collège de France, titulaire de la chaire des Antiquités nationales.
  6. Membre de l'Académie des inscriptions et belles-lettres.
  7. Membre de l'Académie française.

Kahil Lilly

  • FRAEPMSHRG-LIK
  • Personne
  • 1926-2002

DIPLOMES

  • 1942-43 : Baccalauréat de l'enseignement secondaire (Le Caire).
  • 1947 : Licence ès-Lettres (Sorbonne).
  • 1948 : Diplôme d'études supérieures classiques.
  • 1954 : Doctorat ès-Lettres (Sorbonne), doctorat d'Etat, prix Salomon Reinach de l'Académie des Inscriptions et Belles- Lettres.

FONCTIONS

  • 1949-1954 : Membre étranger de l'Ecole Française d'Athènes.
  • 1954-1955 : Membre de l'Institute for Advanced Study, Princeton.
  • 1955-1957 : Attachée de recherches au CNRS, détachée à Athènes jusqu'en juin 1956.
  • 1957-1960 : Professeur extraordinaire à l'Université de Fribourg, Suisse.
  • Après 1960 : Professeur ordinaire à la même université (à partir de 1979 à temps partiel).
  • A partir de 1957 : Chargée de mission au Département des Antiquités grecques et romaines du Musée du Louvre, Paris.
  • A partir de 1963 : Professeur invité à l'Université Laval (Québec).
  • 1967 : Membre de l'Institute for Advanced Study, Princeton.
  • 1969 à 1979 : Professeur à l'Université de Paris X.
  • A partir de 1979 : assure libéralement un séminaire hebdomadaire de troisième cycle.
  • Eté 1969 : Entretiens sur l'Antiquité classique, Fondation Hardt, Genève.
  • A partir de 1973 :Secrétaire général du Lexicon Iconographicum Mythologiae Classicae. Secrétaire général de la Fondation pour le LIMC.
  • 1974, 1977, 1978 : Membre de l'Institute for Advanced Study, Princeton.
  • A partir de 1979 : Directeur de recherche titulaire au CNRS.

DISTINCTIONS

  • A partir de 1965 : Membre correspondant de l'Institut Archéologique Allemand.
  • A partir de 1975 : Membre correspondant de l'Institut Archéologique Autrichien.
  • Janvier-mars 1985 : Norton Lecturer de l'Archeological Institute of America (conférences dans 20 universités américaines).
  • Mars-avril 1985 : Visiting Professor of the Australian Archaeological Institute at Athens (Universités de Sydney, Melbourne, Armidale, Canberra, Brisbane, Adelaide, Hobarth, Perth : conférences et séminaires).
  • Mai 1988 : Docteur honoris causa de l'Université d'Athènes (Ethnikon kai Kapodistriakon Panepistimion Athinôn).
  • Janvier 1989 : Foreign Honorary Member of the Archaeological Institute of America.
  • Avril 1989 : Membre d'honneur de la Société Archéologique d'Athènes.
  • Juin 1990 : Docteur honoris causa de l'Université Laval, Québec.
  • Octobre 1992 : Membre correspondant de l'Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, Paris.
  • Octobre 1992 : Membre correspondant de la Fondation pour la Culture hellénique, Athènes.

Kepinski Christine

  • FRAEPMSHRG-CKL
  • Personne
  • Chercheur au CNRS depuis 1984

Christine Kepinski-Lecomte est directeur de recherche émérite à l'UMR 7041 Archéologies et Sciences de l'Antiquité, ArScAn, équipe Histoire et archéologie de l'Orient cunéiforme (HAROC). Ses recherches portent sur l'archéologie du Moyen-Orient du Chalcolithique à l’Âge du Fer, notamment sur les villes et territoires de haute Mésopotamie (Ve-Ie mill. av. J.-C.) en Irak, Syrie et Turquie.

TITRES OBTENUS :

  1. Doctorat de 3e cycle en Archéologie Orientale, Université de Paris I.
  2. HDR, Université de Paris I.

DISTINCTION HONORIFIQUE :

  1. Prix Clio pour la recherche archéologique, prix spécial du jury.

ACTIVITES PROFESSIONNELLES :
1979-1984. Pensionnaire-déléguée de la DAFIq (Délégation Archéologique Française en Iraq).
1984-1988. CNRS, chargée de recherche à l'URA 8.

  1. CNRS, chargée de recherche à l'UPR 9032 puis à l'UMR 7041.
  2. CNRS, directeur de recherche à l'UMR 7041.
    Depuis 2015. Docteur de recherche émérite à l'UMR 7041.

ADMINISTRATION, ANIMATION ET GESTION DE LA RECHERCHE :
1981-1988. Direction de la mission archéologique de Haditha à Khirbet ed-Diniyeh (Irak).
1989-1990 puis 2000-2002. Direction mission archéologique du Sinjar à Tell Khoshi et Grai Resh (Irak).
1994-2007. Direction mission archéologique de Tilbeshar (Turquie).
2011- 2015. Direction mission archéologique du Peramagron (Iraq).
2005- 2009. Membre élu du Conseil de Laboratoire de l’UMR 7041.
2006- 2010. Responsable-adjointe élue, équipe 05 « Du Village à l’Etat au Proche et Moyen-Orient » de l’UMR 7041.
2006-2012. Membre du bureau, cycle de conférences, Les Amis de Larsa, en collaboration avec l’association Orient-Express des étudiants de l’Université de Paris I.
2006-2012. Membre du conseil scientifique de l’IFPO (Institut Français du Proche-Orient).
2006 (en cours). Expert auprès de l’UNESCO/INTERPOL ; Comité International pour la sauvegarde du patrimoine culturel irakien.
2012 (en cours). Membre du comité de lecture de la revue Anatolia Antiqua, IFEA (Institut Français d’Etudes Anatoliennes), Istanbul.
2012 (en cours). Expert MIUR (Italian Ministry of Education, University and Research).
2014 (en cours). Membre du bureau APMAP (Association Pour la Mission Archéologique du Peramagron).
2014 (en cours). Membre Conseil scientifique EMMS (Etudes Mésopotamiennes/Mesopotamian Studies).
2016 (en cours). Membre conseil scientifique revue Mesopotamia, Université de Turin.
Expertises occasionnelles, instances françaises : ERC (Editions Recherche pour les Civilisations), Editions MOM (Maison de l’Orient Méditerranéen), revue SYRIA, revue Anthropobotanica, CNIL (Comité national de l’informatique et des libertés), dossier BQR de l’ EPHE (Ecole Pratique des Hautes Etudes), Office central de lutte contre le trafic des biens culturels du Ministère de l’intérieur de l’outre-mer et des collectivités territoriales.
Expertises occasionnelles, instances étrangères : HCECR (High Commission for Erbil Citadel Revitalization) Iraq, DAAD (Deutscher Akademischer Austausch Dienst), Allemagne, ANVUR (Agenzia Nazionale di Valutazione del sistema Universitario e della Ricerca), Italie.

Klaric Laurent

  • FRAEPMSHRG-LK
  • Personne
  • Chercheur au CNRS à partir de 2005

Laming-Emperaire Annette

  • FRAEPMSHRG-ALE
  • Personne
  • 1917-1977

Spécialiste de l'art pariétal, Annette Laming-Emperaire a participé à de nombreuses fouilles en Amérique du Sud, travaillant notamment avec son mari l'ethnologue José Emperaire (1912-1958). Particulièrement intéressée à la préhistoire du Brésil, elle a dirigé la Mission archéologique franco-brésilienne de Lagoa Santa jusqu'à son décès accidentel survenu en 1977 lors d'un voyage au Brésil.

PARCOURS ET ACTIVITES

    1. Entrée au CNRS.
  • A partir de 1951. Prospections et fouilles au Brésil et en Patagonie dans le cadre des Missions archéologiques françaises au Chili austral et au Brésil méridional.

    1. Thèse de Doctorat d’Etat : "La Signification de l’art rupestre paléolithique" sous la direction de André Leroi-Gourhan.
    1. Fondation d'une école de fouille au Brésil.
  • 1960-1966. Enseignement de l’archéologie préhistorique en tant que Maître assistant à la Sorbonne.

  • 1965-1968. Fouilles du gisement de Marazzi (Terre du Feu).

    1. Election en tant que directeur d’études à la 6e section de l’Ecole Pratique des Hautes Etudes (EPHE), animation d'un séminaire sur l’anthropologie préhistorique américaine et la question du peuplement ancien du continent.
  • 1971-1977. Direction de la Mission archéologique franco-brésilienne de Lagoa Santa (Brésil).

  • Vers 1970-1977. Direction de l’Unité de Recherche Archéologique N° 5 "préhistoire brésilienne" (URA 5) et de la Recherche Coopérative sur Programme n° 394 "Analyse des peintures rupestres au Brésil" (RCP 394).

    1. Chargée par l’UNESCO et le gouvernement uruguayen d’un programme de sauvetage archéologique dans la région de Salto Grande.

Laubenheimer Fanette

  • FRAEPMSHRG-FL
  • Personne
  • Chercheur au CNRS à partir de 1973

Fanette Laubenheimer est actuellement directrice de recherche au CNRS, spécialiste de l'histoire économique de la Gaule romaine : productions et échanges.

TITRES OBTENUS :

  • Doctorat d'État ès Lettres, Montpellier, 1984 : La production des amphores en Gaule Narbonnaise.
  • Doctorat de 3ème cycle, Montpellier, 1968 : Recherches sur les lingots de cuivre et de plomb d'époque romaine dans les régions de Languedoc- Roussillon et de Provence-Corse.
  • Diplôme d'Études Supérieures, Montpellier, 1965 : Recherches sur le commerce maritime à l'époque romaine en Languedoc d'après les trouvailles sous-marines.
  • Licence en Histoire de l'Art, Montpellier, 1964.
  • Licence en Histoire et Géographie, Montpellier, 1963.

ENTRÉE AU CNRS : 1973

ÉQUIPES DE RECHERCHE AU CNRS ET MOBILITÉ :

  • ERA 63, Montpellier 1973-1976.
  • Groupe d'Archéologie Nucléaire d'Orsay-Saclay 1976-1986.
  • URA 338, Analyse des formations sociales, Besançon, 1986-1997.
  • UMS 844, Maison de l'Archéologie et de l'Ethnologie, Nanterre, 1998.
  • UMR 7041, Archéologies et Sciences de l'Antiquité, Équipe Archéologie de la Gaule, Structures Économiques et Sociales, Maison de l'Archéologie et de l'Ethnologie, Nanterre depuis 1999.

DIRECTION DE GROUPES DE RECHERCHE :

  • Responsable de l'équipe Archéologie de la Gaule, Structures Économiques et Sociales, UMR 7041, Archéologies et Sciences de l'Antiquité, Maison de l'Archéologie et de l'Ethnologie, Nanterre, de 1999 à 2005.
  • Directeur du GDR 2138 : Les denrées en Gaule romaine, production, consommation, échanges , 2000-2003.
  • Directeur du GDR 1040 du CNRS : Les amphores gauloises dans le monde romain, 1992-1999.
  • Responsable du Projet Collectif de Recherche Les amphores en Gaule : production et circulation, programme H13 puis H26 du Centre National de la Recherche Archéologique depuis 1988, toujours en cours en 2005.

DIRECTION DE CHANTIERS DE FOUILLES ARCHÉOLOGIQUES :

  • Direction de la fouille sous-marine de l'épave de la Tour Sainte-Marie, Cap Corse, 1967.
  • Direction des fouilles du site de Sallèles d'Aude 1976-1998.

RESPONSABILITES ÉDITORIALES :

  • Directrice de l'UPS 852, Gallia, Gallia Préhistoire et Gallia Informations, 1994-1997.
  • Directrice des publications Gallia, Gallia Préhistoire et Gallia Informations depuis leur rattachement à l'UMS 844 de la Maison de l'Archéologie et de l'Ethnologie de Nanterre en 1998 jusqu'en 2001.
  • Directeur scientifique de la revue Gallia : 1994-2001.
  • Directeur scientifique de la revue Gallia-Informations : 1994-2001.
  • Directrice de la série Amphores aux Presses Universitaires Franc-Comtoises depuis 1990.
  • Membre du Comité de Lecture du CNRS : 1995-2001.
  • Membre du Comité de rédaction de la Revue Archéologique de Narbonnaise, 1997-2003.
  • Membre du Comité de lecture du laboratoire Cultures et Environnements. Préhistoire, Antiquités, Moyen Age (CEPAM) à Valbonne, depuis 1998.
  • Membre du comité de lecture de la revue Gallia depuis 2002.
  • Membre du comité de lecture de la revue Gallia Informations depuis 2002.
  • Membre du Comité de rédaction de la collection Documents d'archéologie française, depuis 2001.

RESPONSABILITÉ AU CNRS :

  • Présidente du Comité de l'Archéologie du CNRS 1997-2005.

RESPONSABILITÉ A L'INSTITUT NATIONAL DE RECHERCHES ARCHÉOLOGIQUES PRÉVENTIVES (INRAP)

  • Expert auprès du Conseil scientifique.

Chevalier de la Légion d'Honneur au titre du Ministère de la Culture en 2000.

Lavallée Danièle

  • FRAEPMSHRG-DL
  • Personne
  • Chercheur au CNRS à partir de 1964

Le Brun Alain

  • FRAEPMSHRG-ALB
  • Personne
  • Chercheur au CNRS à partir de 1967

Lechevallier Monique

  • FRAEPMSHRG-MLE
  • Personne
  • Chercheur au CNRS à partir de 1968

Leclerc Jean

  • FRAEPMSHRG-JL
  • Personne
  • 1931-2012

Lepelley Claude

  • FRAEPMSHRG-CL
  • Personne
  • 1934-2015

Claude Lepelley était spécialiste de l'Antiquité tardive et de l'Afrique romaine. Professeur à l'université Parix X Nanterre, il a dirigé le Centre de recherche sur l'Antiquité tardive et le Haut Moyen Age, devenu en 1998 une équipe de l'UMR 7041 Archéologies et Sciences de l'Antiquité de la MAE.

Etudes

    1. Agrégation d'histoire.
  • 1957-1959. Nomination à l'université de Tunis.
  • 1959-1962. Service militaire en Algérie.
    1. Thèse de doctorat d'Etat ès Lettres "Les cités de l'Afrique romaine au Bas-Empire, étude d'histoire municipale, université Paris-Sorbonne, sous la direction de William Seston.

Carrière

  • 1962-1967. Assistant à la Sorbonne.
  • 1967-1970. Maître de conférences à l'universités d'Amiens.
  • 1970-1984. Maître de conférences à l'université Lille 3 puis professeur en 1977.
  • 1984-2001. Professeur à l'université de Paris X-Nanterre.
  • 1992-2001. Direction de séminaires à l'Ecole Pratique des Hautes Etudes.

Autres responsabilités

  • 1982-?. Membre du Comité des travaux historiques et scientifiques puis secrétaire à partir de 1992.

  • 1987-2000. Président de l'Institut des études augustiniennes.

  • 1992-? Membre de l'Association pour l’encouragement des études sur l’Afrique du Nord préhistorique, antique et médiévale (anpam) devenue en 2000 la Société d’étude du Maghreb préhistorique, antique et médiéval (Sempam). Claude Lepelley était membre du bureau de l'Anpam.

  • 1992-2008. Directeur de la collection "Nouvelle Clio".

  • 1995-1996. Premier Président de la Société française d’études épigraphiques sur Rome et le monde romain (SFER).

  • Membre de la Société nationale des antiquaires de France et président en 2003.

Lequeux Brigitte

  • FRAEPMSHRG-BL
  • Personne
  • Ingénieur au CNRS à partir de 1975
Résultats 61 à 80 sur 191