Aperçu avant impression Fermer

Affichage de 31 résultats

Inventaires
Joëlle Burnouf. Archéologies environnementales Sous-série organique
Aperçu avant impression Affichage :

1 résultats avec objets numériques Afficher les résultats avec des objets numériques

Autres textes scientifiques

  • Texte de projet « MMAI (Méthodologie de la micro/mini archéo-informatique) – Archives de fouilles », 1987.
  • Rapport d’orientation sur les grands objectifs de la recherche française, Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche, janvier 1994.

Membre nommée de la Commission Interrégionale de la Recherche Archéologique (CIRA) - Est

Avis de la CIRA, dossiers de demande d’opération archéologique, rapports, courriels, lettres, procès-verbaux des séances, compte rendu de visite d’expertise.

JB309. Années 1998-1999 et sans date/
JB310. Années 2000-2001.
JB311. Année 2002, de janvier à mai.
JB312. Année 2002, de juin à décembre.

Présence d’un dossier sur le TGV-Est.

Membre du laboratoire « Archéologie et territoires » de Tours

Le Laboratoire Archéologie et Territoires a été créé comme unité de recherche par le CNRS le 1er janvier 1992, avec le statut d’UPR 9018. Il a été transformé en UMR 9966, associé à l’Université de Tours, le 1er janvier 1994.
L’unité a fait partie du réseau du Centre de Recherches Archéologiques du CNRS dont elle a été l’équipe de recherches archéologiques n° 40, de 1992 à 1996.
A partir de 1996, le laboratoire devient l’UMR 6575.
L’unité a intégré, sous la forme de programmes spécifiques, dans le contrat quadriennal 1996-2000, le GdR 94 Sociétés et cadres de vie au Moyen Age, et dans le contrat 2000-2004, le GdR Topographie des cités de la Gaule.
L’unité a été à l’origine de la création du GdR Tesora au 1er janvier 2000, et actuellement porté par l’UMR 7041 ArScan et le Programme Interactions Sociétés-milieux dans le bassin de la Loire.
Le laboratoire est enfin devenu une équipe de l’UMR CITERES (UMR 7324).

Résultats 11 à 20 sur 31