Inventaires et archives en ligne

Inizan Marie-Louise

Zone d'identification

Type d'entité

Personne

Forme autorisée du nom

Inizan Marie-Louise

Forme(s) parallèle(s) du nom

Forme(s) du nom normalisée(s) selon d'autres conventions

Autre(s) forme(s) du nom

Numéro d'immatriculation des collectivités

Zone de description

Dates d'existence

Chercheur au CNRS à partir de 1978

Historique

Lieux

Statut juridique

Fonctions et activités

Marie-Louise Inizan est spécialiste d'archéologie préhistorique orientale et de technologie lithique. Elle est directrice de recherche honoraire au CNRS, rattachée au laboratoire Préhistoire et Technologie (UMR 7055).

Titres obtenus


  • Licence ès lettres (Paris I-Sorbonne 1970).
  • Maîtrise Art et Archéologie (Paris I-Sorbonne 1971).
  • Doctorat III° cycle en Ethnologie (Préhistoire), "Nouvelle étude d'industrie lithique du Capsien", sous la direction de L. Balout (université Paris X-Nanterre 1976).

Laboratoires et responsabilités


  • Depuis 1980. Membre du laboratoire Préhistoire et Technologie (UMR 7055, CNRS, université de Paris Ouest Nanterre La Défense).
  • 1983-1992. Responsable de la Mission préhistorique au Yémen du Sud (ministère des Affaires étrangères).
  • 1988-1995. Responsable du Groupement de Recherche 743 du C.N.R.S "Préhistoire au Moyen-Orient - émergence des savoirs spécialisés".
  • 1993-1998. Codirection (avec Michel Mouton) de la Mission pré- et protohistorique du Jawf-Hadramawt (République du Yémen).

Fouilles et prospections


  • 1971-1975. Fouilles de Ksar Aqil (Liban) dirigée par J. Tixier (gisement Paléolithique supérieur).
  • 1976-1982. Fouilles et prospections à l’Émirat de Qatar dans le cadre de la Mission archéologique française à Qatar dirigée par J. Tixier.
  • 1981- 1987. Fouilles internationales de sauvetage au nord de l'Iraq lors de la construction d'un barrage à Eski Mossoul.
  • 1983-1992. Prospections dans le cadre de la Mission préhistorique au Yémen du Sud (République démocratique et populaire du Yémen puis République du Yémen à partir de 1990).
  • 1993-1998. Prospections dans le cadre de la Mission pré- et protohistorique du Jawf-Hadramawt (République du Yémen).

Étude de la technologie lithique
Ce volet technologique concerne plus largement le domaine oriental et la préhistoire récente. Il a pour but de définir dans les industries lithiques, des critères permettant de discerner de véritables marqueurs culturels. C'est ainsi que depuis une quinzaine d'années, Marie-Louise Inizan tente de préciser la présence ou l'absence du débitage par pression dans les cultures orientales. Cette technique de débitage laminaire tout à fait originale se révèle actuellement un excellent marqueur culturel dont l'invention se situe dans l'aire Sibéro-mongole il y a environ 20 000 ans.
Ces recherches ont donné lieu à plusieurs missions en collaboration avec M. Lechevallier (UMR C.N.R.S/Musée Guimet, Paris) : au Pakistan en 1986, 1989 et 1993 ; en Inde en 1986, 1989 et 1994 ; en Sibérie en 1990 et au Japon en 1993.
L'originalité partagée des industries lithiques du sud de l'Arabie peut aussi être abordée fructueusement par la technologie grâce à l'observation de techniques spéciales comme l’outre-passage intentionnel, le flûtage des armatures bifaciales, la circulation de l'obsidienne, etc.

Enseignement supérieur


  • U.V.491 (Technologie préhistorique) en collaboration avec H. Roche, département d'ethnologie de l'université Paris X Nanterre.
  • Responsable de l'U.E. 395 niveau licence (Technologie préhistorique), université Paris X Nanterre.
  • Encadrement et formation à la recherche : direction de maîtrise et de D.E.A. à l'université Paris X Nanterre.

Administration de la recherche


  • 1983-1986 : membre élu au Comité National (section 33).
  • Mandatée par le C.N. auprès de la revue Paléorient jusqu'en 1986.
  • Membre du Conseil d'administration de la S.A.P.H.A. (Société des Archéologues,Philologues, Historiens de l'Arabie).
  • Responsable du Groupement de Recherche 743 du CNRS "Préhistoire au Moyen Orient - émergence des savoirs spécialisés".
  • Membre du Comité de lecture de la revue Paléorient depuis 1991 (revue internationale du CNRS).
  • Membre du Conseil consultatif de "Neo-lithics", Newsletter consacrée à la recherche sur le lithique d'Asie du Sud (Berlin).
  • Co-organisatrice avec M.-C. Cauvin d'un workshop "PPN chipped industries" (jalès 27-31 mars 1995) - cofinancé par NSF/CNRS.
  • Co-responsable du programme Italie/France CNR/CNRS 1996/1997 "Télédétection appliquée à la géoarchéologie (Yémen)" avec Bruno Marcolongo, CNR, Padoue, Italie.
  • Participation au "Joint Europe-India project of Geo-archaeological Research KAMPILYA" en Inde.

Textes de référence

Organisation interne/Généalogie

Contexte général

Zone des relations

Zone du contrôle

Identifiant de la description

FRAEPMSHRG-MLI

Identifiant du service responsable de la description

Règles et/ou conventions utilisées

Niveau d'élaboration

Niveau de détail

Dates de production, de révision et de suppression

Langue(s)

Écriture(s)

Sources

Notes relatives à la mise à jour de la notice